Tag: saint john

New Canadiana :: Right Shitty – Bachelor of Arts

Weird_Canada-Right_Shitty-Bachelor_of_Arts.jpg

Loud guitars continue to dominate the Port City attempting to overpower the din and dominance of the monopolized industrial industry. Blazing another branched off trail alongside the path carved by the likes of the Wooden Wives, Little You Little Me, and Stegosaurus, Right Shitty will wake you up with a splash to the face and molars buzzing. Sign up for this degree program immediately.

Les guitares bruyantes continuent à dominer le Quai de la ville essayant de vaincre le vacarme et la dominance de l’industrie industrielle. Brûlant un autre sentier qui bifurque aux côtés du chemin sculpté par ceux comme les Wooden Wives, Little You Little Me et Stegosaurus, Right Shitty va vous réveiller avec une éclaboussure au visage et des molaires vibrantes. Inscrivez-vous à ce programme d’études immédiatement.

Right Shitty – Best Buzz

Right Shitty – Anhedonia

New Canadiana :: Wooden Wives – Workers! Strike Down These Enemies Of Victory

Weird_Canada-WoodenWives-Workers.jpg

WIVES IS OVER. With a decade-long presence that winds throughout Saint John’s music scene, the Wooden Wives were unlikely to go out with anything but a bang as their ever-morphing, explosive presence comes to its inevitable conclusion. Despite containing mostly previously unreleased tracks, the final album from the Wooden Wives fittingly plays like a Best Of compilation, running the gamut between spoken word pieces, fast punk snippets, a cover, and long drone selections. Subverting the idea of what constitutes a song, the Wooden Wives relax the mind and energize the body. Influencing innumerable groups from the Maritimes and already splitting off to form a handful of their own exciting new projects, they are gone but hardly forgotten. Wooden Wives 2005-2015 RIP.

Le temps des WIVES est fini Avec une présence sur presque toute la scène musicale de Saint-John’s de 10 ans, il était peu plausible que les Wooden Wives n’allaient pas quitter sans frapper fort alors que leur présence explosive et toujours changeante vient à son inévitable conclusion. Malgré qu’il contient majoritairement des pistes précédemment non publiées, l’album final des Wooden Wives joue de façon appropriée comme un Best Of des compilations, dirigeant la gamme entre les fragments de mots parlés, les bribes rapides de punk, une couverture et une longue sélection de drones. Renversant l’idée de quoi constitue une chanson les Wooden Wives relaxent l’esprit et donnent de l’énergie au corps. Influençant d’innombrables groupes des Maritimes et s’étant déjà séparés pour former une poignée de leurs propres nouveaux projets excitants, ils sont partis, mais pas oubliés. Wooden Wives 2005-2015 RIP.

Wooden Wives – Gone With the Wind

Wooden Wives – Figureheads

New Canadiana :: Stegosaurus – PUMMELED

Weird_Canada-Stegosaurus-PUMMELED

Like the restless, Bukowski-esque malcontents of the 90’s that preceded them – Kasher, Malkmus, Brock, – Stegosaurus desperately want to shed their own skin. Pummeled is a diary of Port City drudgery. Heavy with escapist fantasies, they’re too pessimistic to be dreamers. This is a dirty, cathartic processional marching towards a darker horizon.

Tels les insatisfaits et les mécontents des années 90, du genre Bukowski, qui les ont précédés – Kasher, Malkmus, Brock, – Stegosaurus souhaite désespérément se renouveler. Pummeled est le journal de la lutte d’une ville portuaire. C’est la catharsis d’une marche processionnelle morose, vers un horizon encore plus sombre.

Stegosaurus – Vicegrip

Stegosaurus – Kennebecasis

New Canadiana :: Outhouse Phantom – Space

Weird_Canada-Outhouse_Phantom-Space

Through the crackle and pulse of handmade electronics, existential questions are skirted. The mundane is analysed right in front of your tired eyes, and yet you cannot be certain if you have even left the house. But not me. I know exactly where I am and I realise I have never interacted with immortal beings before. These are the benefits of childhood indoctrination: superior business skills, a strong body (mainly lower back), and an alien-like approach to tantra. Safe keeping, Noise Fuck.

À travers le pétillement et le battement des appareils électroniques faits à la main, des questions existentielles sont contournées. Le banal est analysé devant tes yeux fatigués et, par contre, tu ne peux pas être certain d’avoir même quitté la maison. Mais pas moi. Je sais exactement où je suis et je me rends compte que je n’ai jamais auparavant interagi avec des êtres immortels. Ce sont les bénéfices de l’endoctrinement infantile : des habilités d’affaires supérieures, un corps robuste (surtout au bas du dos) et une approche au tantrisme comme un extraterrestre. Assurer la garde, Noise Fuck.

Outhouse Phantom – Primitive

Outhouse Phantom – Among the Stars Everything Is Still

New Canadiana :: Church Purposes – The Salton Sea

Weird_Canada_-_Church_Purposes_-_The_Salton_Sea

After glancing at a Salton microwave, Church Purposes’ Sean Boyer was struck with inspiration to build a record alluding to the tragic history of the Salton Sea. In his conception, the broken, the abandoned and the forgotten are pulled apart, but become painstakingly rebuilt by the pounding of the saline waves. The result is brisk and heavy – a moment of confounding refreshment amidst an ocean of cynicism and anxiety.

Après avoir jeté un coup d’oeil sur un four à micro-ondes Salton, Sean Boyer de Church Purposes a été illuminé par l’inspiration de produire un un disque faisant référence à la tragique histoire de la mer de Salton. Dans sa conception à lui,tout ce qui est brisé, abandonné et oublié sont écartés, mais ils sont minutieusement reconstruits par le déferlement des vagues salines. Le résultat est vif et profond : un moment de perplexité rafraîchissante au milieu d’un océan de cynisme et d’anxiété.

Church Purposes – All I Want Is To Be Dead

Church Purposes – The Salton Sea

New Canadiana :: NVN – EP

Weird_Canada-NVN_EP

NVN’s EP is more evidence that Saint John, New Brunswick is ripe with affective and atmospheric rock. The purveyor of EP, Sharktooth Records, is an active node at the centre of this sound. These four songs offer a momentary glimpse into an inviting soundscape shaped by bays and shores. Layered beneath wooly rhythms are inviting melodies that ignite feelings of warmth – impervious to the frigid fog banks of the salty Eastern Sea.

Le EP de NVN est une nouvelle preuve que Saint John au Nouveau-Brunswick est rempli de rock affectif et atmosphérique. Le pourvoyeur de EP, Sharktooth Records est le centre névralgique de ce son. Ces quatre chansons permettent d’entrevoir un paysage invitant fait de baies et de rivages. Sous une couche de rythmes enveloppants se trouvent des mélodies qui irradient une sensation de chaleur – imperméables aux bancs de brouillard frigorifique de la mer orientale saline.


NVN – Snow


NVN – Cheetah

New Canadiana :: Learning – Culkin

Weird_Canada-Learning-Culkin

“Cutest band in Saint John,” says Barb Crawford. True, but also one of the most talented and promising with this strong debut. Ought: The New Class. The other teenage post-punk phenom. Welcome to the Shark Tank; you can’t escape unscathed. They didn’t blow it; please don’t really give up.

Barb Crawford pense qu’ils sont le “plus mignon groupe de Saint John’’. C’est vrai, mais ils sont aussi un des groupes les plus talentueux et prometteurs avec ce début prometteur. Ought: La Nouvelle Classe. L’autre phénomène post-punk d’ado. Bienvenue dans le réservoir à requin; tu n’en sortiras pas indemne. Et ce n’est pas terminé, n’abandonne pas.


Learning – The Gun Show


Learning – Burth

New Canadiana :: Stegosaurus – Masked Marvel

Stegosaurus - Masked Marvel

Masked Marvel excavates four immensely gripping rock songs. Stegosaurus take us back and forth through our own subjective timelines, touching the warmth of sun-soaked nostalgia and embracing the times we have been desperate for something beyond complacency. They recall a shaky handheld camcorder and the unravelling of moments preserved on videotape. Feelings of timelessness speak to the strength of the riffs that weave throughout the album, stitching together heavy drums, delightfully high in the mix, and vocals that keep us on our feet. Four more, please.

Masked Marvel déterre quatre chansons résolument enracinées dans le rock. Stegosaurus nous fait aller et revenir sur notre propre ligne de temps, effleurant la chaleur d’une nostalgie baignée de soleil et embrassant les moments de recherche désespérée de quelque chose qui dépasse l’autosatisfaction. Ils évoquent une main tremblante qui tient une caméra et les moments ensuite gravés sur la bande vidéo. C’est une conversation entre l’intemporalité et la force des riffs qui composent l’album; raccommodant une batterie lourde, qui parait délicieusement élevée, avec des chants qui nous ancrent sur terre. Quatre de plus, s’il vous plaît.


Stegosaurus – Valedictorians


Stegosaurus – Bones Not Bricks

New Canadiana :: Little You Little Me – What Have You Been Doing With Yer Time?

LYLM - WHYBDWYT?

Yer time, yer skin and yer hands may no longer accost miniature city-states. Clean, messy, calculated: look away, pay attention, incline. Soft flourishes are louder than they appear and some are brighter. Foam insulation can’t fix these problems or protect those already inside. Unknown farewell smiles and no survivors but we go on regardless. Leave your doll houses amongst friendly conversations. Safety is valuable and makes for a comfy bed. The west wind gets blown the other way for once, this time less mild. The rudest wind takes the summer and you remain.

Ton temps, ta peau et tes mains ne peuvent plus accoster dans de minuscules cités-États. Propre, désordonné, délibéré : regarde ailleurs, concentre-toi, incline-toi. Les douces fioritures sont plus bruyantes qu’elles ne le semblent et quelques-unes sont plus brillantes. La mousse isolante ne peut régler ces problèmes ni protéger ceux qui sont à l’intérieur. Un adieu inattendu se profile et ne laisse aucun survivant, mais nous continuons malgré tout. Laisse tes maisons de poupées parmi des conversations amicales. La sécurité est précieuse et rend un lit plus douillet. Le vent de l’ouest se fait souffler de l’autre côté pour une fois, mais moins doucement cette fois. Le vent le plus fort emporte l’été et toi, tu restes.


Little You Little Me – Yer Skin


Little You Little Me – Mind Over Mind