Tag: music concrete

New Canadiana :: Gimcrack / Subversive Intentions – Trash Test Dummy

Gimcrack / Subversive Intentions - Trash Test Dummy

Interrupting the natural harmony of the Rivière du Nord, the unhinged experiments of these basement scientists bubble over the top of the Erlenmeyer to cause acidic insta-melt. Trash Test Dummy’s speaker-shattering splice and dice techniques come straight from the textbook of Zuckerman and Seeger, complete with pop culture plunderfonia (in this case, pure ’60s schmaltz ). Gimcrack deems these dome-scramblers “original derivatives” but they’re as unique as anything you’re likely to hear this side of the Pacific Northwest.

L’harmonie naturelle de la Rivière du Nord se retrouve interrompue par des scientifiques de sous-sol et leurs expérimentations chaotiques qui, bouillonnant dangereusement près du bord de l’Erlenmeyer, causent un débordement immédiat de bile acide. Provenant directement du manuel de Zuckerman et de Seeger, l’effet du haut-parleur fracassé de Trash Test Dummy décompose les sons, complété par un collage plunderphonique de la culture pop, dans ce cas-ci, de la pure gibelotte des années ‘60. Gimcrack considère ces brouilleurs de dôme comme étant des dérivés originaux, mais de ce côté du Nord-Ouest Pacifique, ils sont aussi uniques que d’autres.

Gimcrack/Subversive Intentions – Novocain Two Two

Gimcrack/Subversive Intentions – Bertengel Dinckhumper

New Canadiana :: Philia – Arma Tribute 1. and 5 Pieces

Not all of us can take the trip that is the Assiniboine Music Armada, canoeing from Brandon to Winnipeg with psych-folk band Twin to communities through wilderness, but some can certainly admire the spirit, for those of us who believe in spirits anyhow. Phantom embodied, Greg Hanec’s tribute to the tour (performed and recorded at Twin’s return show to Winnipeg) plays like an NFB nature doc — expansive, quiet stretches, sounds of water splashing, and birds chirping — accompanied by Philia’s concentrated atonal arsenal. Elsewhere, he’s making music out of whatever he can get his hands on: cello samples, the open back of a piano, and his own field recordings of a bus door opening and closing. What’s at play is what usually isn’t played, and the subdued floats on down, up, and by.

C’est pas tout le monde qui peut faire le voyage qui est l’Assiniboine Music Armada, ça veut dire faire du canoë de Brandon à Winnipeg avec le groupe psych-folk Twin aux communautés à travers l’étendue sauvage, mais on peut certainement admirer l’esprit, pour ceux entre nous qui croient que les esprits existent, au moins. L’hommage de Greg Hanec à la tournée (joué et enregistré à la spectacle de retour de Twins à Winnipeg) a l’air d’un film documentaire sur la nature de l’ONF— exhaustif, avec les pauses, les sons d’éclaboussures d’eau, et les chants des oiseaux— accompagné par l’arsenal atonal concentré de Philia. Ailleurs, il fait de la musique de n’importe ce qu’il peut trouver: les échantillons de cello, un piano ouvert, et ses propres enregistrements de la porte d’un bus en ouvrant et en fermant. Ce qui est dans la vie n’est pas normalement dans la musique, et le pâle plane ici et là, en haut et en bas.

Philia – Arma Tribute 1

Philia – Cellogroove

New Canadiana :: Nick Storring – Rife

As a compilation of Storring’s electroacoustic variété, Rife hints at the hidden majesty lurking within his many mental membranes. The searing vision lies between the strung wisdom of his violin and the electroacoustic prowess harnessed by modern digitalia; dense ethnographic footprints imprinted within our curious minds. The heavy THX moves coalesce within beds of a private world processed for our unguided meditation. A valiant expression of creative experimentalism worth all the honours stowed upon him. Freeze-dried for a gripper’s safe keeping.

En tant que compilation de la variété électroacoustique de Storrings, Rife donne un indice à la majesté cachée qui rôde dans ses nombreuses membranes cérébrales. La vision torride reste entre la sagesse cordée de son violon et la prouesse électroacoustique exploitée par la technologie moderne; les empreintes ethnographiques intenses sont imprimées dans nos têtes curieuses. Les mouves lourdes THX se fondent dans les lits d’un monde privé fait pour notre méditation non guidée. Une expression vaillante d’experimentalisme créatif qui mérite toute la louange qu’il reçoit. Lyophilisé pour la bonne garde d’un acheteur.

Nick Storring – artifact 2

Nick Storring – artifact 3