Tag: metz

New Canadiana :: LIDS – SARSFEST B/W BLANK FLAG

Weird_Canada-LIDS

Lids are rolling thunder, pouring rain. Lids are coming on like a hurricane. Lids’ lightning’s flashing across the sky. Lids are only young but they’re gonna die. Lids won’t take no prisoners, won’t spare no lives. Lids are putting up a fight. Lids gotta kill, they’re gonna take you to hell. Lids gonna get ya, these sides will get ya. Lids kills!

Lids gives ya three sensations from up and down the scene. If you’re into METZ then you’re a friend of thee. See a fine guy from Constantines who hits notes right. Holy Fuck’s Brian Borcherdt’s picking it out tight. Lids won’t take no prisoners, won’t spare no lives. Lids are putting up a fight. Lids gotta kill, they’re gonna take you to hell. Lids gonna get ya, these sides will get ya. Lids kills!

Lids est tonnerre et pluie battante. Lids s’amène dans la tourmente. Lids strie le ciel de ses éclairs. Lids est jeune, mais finira sous terre. Lids ne fait pas de prisonnier, personne ne sera épargné. Lids est prêt pour la bataille. Lids, c’est la mort, prépare-toi pour le croque-mort. Lids aura ta peau, ces chansons auront ta peau. Lids, c’est la mort!

Lids te donne trois sensations de haut en bas de la scène musicale. Si tu aimes METZ, prépare-toi à un régal. Un gars des Constantines qui ne manque pas une note. Brian Borcherdt de Holy Fuck qui n’y va pas de main morte. Lids ne fait pas de prisonnier, personne ne sera épargné. Lids est prêt pour la bataille. Lids, c’est la mort, prépare-toi pour le croque-mort. Lids aura ta peau, ces chansons auront ta peau. Lids, c’est la mort!

LIDS – Sarsfest

New Canadiana :: Metz – Negative Space

metz.jpg

Negative Space‘s blistering, all-offense Punk’n’Grunge proudly pushes Metz’s noise crusade forward. Opening with a series of carefully timed guitar shrieks – like a call to the ramparts of the pre-medieval French city with which they share their name – and continuing with relentless drumming, six-stringed wizardry, Constantinian vocals, and what might be the auditory equivalent of burning oil, the cuts on this gorgeously coloured vinyl are taking no names as they storm your aural countryside. This is the last of their three 7″ opening salvo, get in on the ground floor.

Le punk-et-grunge torride et tout-à-l’attaque de Negative Space continue fièrement la croisade sonore de Metz. En ouvrant avec un flot d’hurlements guitare soigneusement mésurés— comme un appel aux remparts de la ville française pre-médiévale avec qui ils partagent leur nom— et en continuant avec la batterie incessante, la magie à six cordes, le chant constantinien, et quelque chose qui pourrait être l’équivalent auditif de l’huile brûlante, les coups de ce vinyle superbement colorié ne prennent pas de noms quand ils attaquent ton paysage auditif. C’est le dernier de leur salve ouverture de trois 7”, entre au rez-de-chaussée.

Metz – Automat

Metz – Negative Space