Tag: meaford

Celebrations :: Electric Eclectics

Weird_Canada-Electric_Eclectics

We are at the peak of Scotch Mountain. Beings of the weirdo variety, charming locals of Meaford and the artists within us all are called to the funny farm to gather. As the sun sets, beautiful beings adore the fuscia lit sky while our auditory senses are tickled with wonder. Electric Eclectics is a fantasy world to many who seek to escape their concrete surroundings and experience artistry in nature.

Weird_Canada-Scotch_Mountain

Camping on top of Scotch Mountain.

Weird_Canada-Sour_Pussy

Sourpussy brings humor and cacophony to any willing ear.

Weird_Canada-Darknesses

Darknesses performs a noisy-sludge of dark-pop on the EE mainstage.

Weird_Canada-HSY

HSY coaxed the relaxed crowd into a captivated fervor.

Weird_Canada-Tree

A single tree amidst the fields of wheat and grass.

Weird_Canada-Umbrella_Man

Taking a much needed retreat from the unrelenting heat rays.

Weird_Canada-Apetechnology

Apetechnology’s ghostly being welcomes the crowd at EE mainstage.

Weird_Canada-Xuen_Ye

“This isn’t working” Xuan Ye said right before leaving the knobs behind and asking the crowd if she should sing instead.

Weird_Canada-Jennifer_Castle

Audience members listen intently to the warm voice of Jennifer Castle.

EE’s curation by Chris Worden (Co-director/Natural Thirst) is eccentrically diverse and distinctive. Thanks to the incomparable artists, Gordon Monahan (Co-director/Sound Artist/Owner) and Laura Kikauka (Performance Artist/Owner) for welcoming us all to their funny farm.

On est au sommet de Scotch Mountain. Les drôles d’êtres, les résidents charmants de Meaford et les artistes que nous conservons à l’intérieur se ressemblent à la maison de fous. Au coucher du soleil, les belles âmes adorent le ciel illuminé en fuchsia, pendant que nos sens auditifs sont chatouillés par l’émerveillement. Electric Eclectics est un monde fantastique pour ceux qui cherchent à échapper leurs environs en béton pour vivre l’art dans la nature.

Weird_Canada-Scotch_Mountain

Le camping au sommet de Scotch Mountain

Weird_Canada-Sour_Pussy

Sourpussy apporte l’humour et la cacophonie à n’importe quelle oreille enthousiaste.

Weird_Canada-Darknesses

Darknesses joue une boue bruyante de dark-pop sur la scène principale d’EE.

Weird_Canada-HSY

HSY provoque une ferveur captivée dans la foule détendue.

Weird_Canada-Tree

Un seul arbre parmi les champs de blé et d’herbe.

Weird_Canada-Umbrella_Man

En faisant une pause bien nécessaire de la chaleur continuelle.

Weird_Canada-Apetechnology

L’être fantomatique d’Aptechnology accueille la foule sur la scène principale d’EE.

Weird_Canada-Xuen_Ye

Xuan Ye a dit « Cela ne marche pas » avant qu’elle ait quitté les boutons et demandé à la foule si elle pouvait chanter à la place.

Weird_Canada-Jennifer_Castle

Les membres de l’auditoire écoutent attentivement la voix chaleureuse de Jennifer Castle.

Conclusion— La gamme de musique à EE organisée par Chris Worden (co-réalisateur/ Natural Thirtst) est excentriquement diverse et distincte. Merci aux artistes incomparables, à Gordon Monahan (co-réalisateur/ artiste sonore/ propriétaire) de nous avoir accueilli à leur maison de fous.

Festivities :: Electric Eclectics

EEHeaderImage

Electric Eclectics is a unique gathering that refuses to bottle its artistic flavours. Instead, it’s like intergalactic ice cream that ecstatically changes color and texture as it melts, and then mutates repetitively to infinity. When consuming EE, please do not take the recommended daily dose. Please do not handle with caution. Prolonged use may or may not result in excessive freedom of mind and sensory abandon. EE assumes no guilt if the user leaves the event with an eccentric point of view.

Electric Eclectics est une fête unique qui refuse d’embouteiller ses saveurs artistiques. À la place, elle est comme la crème glacée intergalactique qui change extatiquement de couleur et de texture pendant qu’elle fond, et puis [se transforme répétitivement en infini. En consommant l’EE, veuillez ne pas prendre la dose quotidienne recommandée. Veuillez ne pas manipuler avec précaution. L’utilisation prolongée peut provoquer (ou pas) la liberté excessive de l’esprit et l’abandon sensoriel. EE n’assume aucune responsabilité si l’utilisateur quitte le festival avec un point de vue excentrique.

Festivities :: Electric Eclectics

Weird_Canada-Electric_Eclectics

Receptive ears were scattered between the teddy bear adorned pillars found at the Electric Eclectics festival near Meaford, Ontario. Attendees revelled in indoctrinating drones and chest caving noise from acts who embodied the friendly and visionary spirit of the gathering. Installation artists intrigued and captured wanderers as they attempted to cross the picturesque canvas of land christened as “The Funny Farm”. Each night refused to end as moonlit dancing and laughter spilled deeper into DJ-led forest festivities. Each morning brought familiar faces together to welcome another day where only the unfamiliar could be expected.

Weird_Canada-Electric_Eclectics

100 metronomes, all clicking in a cicadian like flutter. All arranged to match the physical shape of a companion poem.

Weird_Canada-Electric_Eclectics

“Anyone get a psychosomatic rash before?” – Dave from Soupcans

Weird_Canada-Electric_Eclectics

“The Nihilist Spasm Band apologized to me after my set for driving up near the stage while I was playing. I thought, I wish you drove over the stage, that would have been amazing. Also I hadn’t noticed – I didn’t notice the ambulance for the heat stroke suffering guy either (hope he’s okay). I couldn’t see my gear, we both don’t understand sunshine.” – Bridget Bardon’t

Weird_Canada-Electrics_Eclectics

A calming moment before the end of the Festival and a tremendous downpour. Until next year friends.

Les paires d’oreilles réceptives étaient éparpillées entre les piliers décorés d’oursons en peluche au festival Electric Eclectics, quelque part près de Meaford, en Ontario. Les festivaliers se délectaient de drone endoctrinant et de sons réverbérant dans la cage thoracique; autant de détails personnifiant l’esprit visionnaire et convivial du rassemblement. Avec leurs installations intrigantes, des artistes capturaient les promeneurs alors qu’ils tentaient de traverser le paysage pittoresque baptisé « The funny farm ». Sous l’animation de danses nocturnes rythmées et de rires se déversant toujours plus profondément dans les profondeurs de la forêt, les nuits refusaient de mourir; et chaque jour naissant guidait son lot de visages familiers vers une rencontre où l’inconnu était la seule chose au programme.

Weird_Canada-Electric_Eclectics

Cent métronomes – autant de battements rappelant les stridulations d’une cigale – placés de façon à reproduire la présentation d’un poème compagnon.

Weird_Canada-Electric_Eclectics

« Quelqu’un a déjà eu une démangeaison psychosomatique? » – Dave de Soupcans

Weird_Canada-Electric_Eclectics

« Le Nihilist Spasm Band s’est excusé d’être passé en voiture juste à côté de la scène pendant que je jouais. Je me suis dit : “vous auriez dû rouler directement dessus, ça aurait été fou!” Et puis je n’avais pas remarqué – je n’avais pas non plus remarqué l’ambulance venue chercher un gars qui avait fait un coup de chaleur (j’espère qu’il est OK). Je n’arrivais pas à voir mon matériel : lui et moi, on a de la misère avec le soleil. » – Bridget Bardon’t

Weird_Canada-Electrics_Eclectics

Un moment de répit avant la fin du festival (et une averse phénoménale). Au plaisir de se revoir l’année prochaine.

Festivities :: Electric Eclectics (August 1-3, 2014)

electric

Picture a neon soaked field rave with all of your best friends in glitter and gold, sleepy afternoons, noisy meditative drones and sheer shimmering musical delights, all within the solemn beauty of a southern ontario farm. Sweet folky sets, layering landscapes of sound evolving to clashing, smashing dissonance, wild hip shakers bringing you into a night of lysergic drenched dance jams under a sky full of stars.

Electric Eclectics, the avant garde festival of experimental music and art is upon us. Sweet warm winds off the great lakes pull freaks and dreamers away from city exhaust fumes to the quiet magic of Meaford. Absorb a smattering of off-kilter sounds and strange pop from the likes of WTCHS, Ice Cream, Hoover Party, Fresh Snow, Erin Sexton, Jef Barbara, Not the Wind Not the Flag, Loom, Blunt Chunks, and Paul Dutton.

Soak in the synaesthetic bliss of sonic installation and aural sculptures; bask in the waters of the Meaford beach; devour Nepalese treats and food truck BBQ delights. Snatch a spot at the screening of Public Slaw, a film from the wizard brains of Andrew Zukerman and Winston Hacking. In the dark shadows of the night, the glimmering DJ sets of HVYWTR, Petra Glynt and HIGHWORLD will spiral you through the fourth wall and onto the astral plane, protected under the watch of Vanessa Rieger’s Nightlifeguard.

Bring camping gear and expect to sleep at sunrise.

Imaginez un rave dans un champs trempé de soleil néon avec vos meilleurs amis en costumes étincelants et baignés d’or. Des après-midis ensommeillés, du drone noise mais méditatif et des délices musicaux chatoyants, tout ça dans la beauté solennelle d’une ferme dans le sud de l’Ontario. Des prestations folk douces, des couches de paysages sonores qui évoluent et se frictionnent, dissonance magnifique, des danseuses sauvages qui vous guident vers une nuit lysergique gorgée de danse et de mouvements libres sous un ciel rempli d’étoiles.

Electric Eclectics, le festival avant-garde de musique expérimentale et d’art commence bientôt. Les vents doux et frais balayent les grands lacs et poussent les rêveurs et les weirdos hors des fumées que transpire la ville vers la magie tranquille de Meaford. Aspirez les sons détraqués et le pop étrange avec WTCHS, Ice Cream, Hoover Party, Fresh Snow, Erin Sexton, Jef Barbara, Not the Wind Not the Flag, Loom, Blunt Chunks, and Paul Dutton.

Laissez-vous baigner dans la béatitude synesthésique des installations sonores et des sculptures orales; faites-vous dorer au soleil sur les plages de Meaford; dévorez des mets népalais et des délices de BBQ de rue. Câlez-vous dans un siège à la projection de Public Slaw, un film tiré des cerveaux de mages de Andrew Zukerman and Winston Hacking. Dans les sombres ombres de la nuit, les sets de DJ étincellants de HVYWTR, Petra Glynt et HIGHWORLD vont vous aspirer dans la quatrième dimension et vous attirer dans un avion astral, protégé par la sauveteuse nocturne Vanessa Rieger. Apportez votre équipement de camping et attendez-vous à vous coucher au lever du soleil.

Electric Eclectics Preview by Wyrd on Mixcloud

Tracklist:

  • 1. “In the province of the mind, there are no limits” – Not the Wind, Not the Flag
  • 2. “)” – Erin Sexton
  • 3. “We are at the fucking beach” – Gambletron and Johnny Nawarcaj
  • 4. “Special Special For YOU” – Gambletron
  • 5. “3” – Hoover Party
  • 6. “Wholesome” – LOOM
  • 7. “Pray For My Love To Find Me” – Blunt Chunks
  • 8. “Overkilmer/Some Girls” – WTCHS
  • 9. “Saturation Complete” – Fresh Snow
  • 10. “Plastic” – Ice Cream
  • 11. “I Know I’m Late” – Jef Barbara