New Canadiana :: The Band Whose Name is a Symbol – Scrappy Little Jaw


TBWNIS - Scrappy Little Jaw

Y’know the joy you get when you FINALLY check out a band that friends have been telling you to give a listen to for quite a while, then said band blows your head off? Ladies and gents, welcome to the pleasuredome, courtesy of Ottawa’s THE BAND WHOSE NAME IS A SYMBOL (wicked nom de plume). These self-described “free psych rockers” achieve intense lift­off akin to some MAGIC LANTERN chatter, albeit sprayed with some noised boogie also reminding me of ETERNAL TAPESTRY. “Neu Sedan” goes quite a way to giving up the ghost as regards to the above inspiration. Hot spiral abounds here, sub­-metal riffage grabbing collars and shaking hard. TBWNIAS have released five albums in the last few years — vinyl only affairs, and whatever’s on the Bandcamp. Sizzle away TBWNIAS, SIZZLE AWAY. Canada’s best kept secret? No longer, folks. Also, any band that names jamz “Sask.” and “Blues in Goddamn” has got their arrows pointed straight at my cold prairie heart. They should get together with Edmo’s KRANG and trade eyeballs, NOW!!!

Vous connaissez cette joie lorsque vous écoutez FINALEMENT un groupe de musique dont vos amis vous parlent depuis un bon moment et que leur musique vous jette par terre? Mesdames et messieurs, bienvenue dans ce lieu du plaisir, gracieuseté d’un groupe d’Ottawa, THE BAND WHOSE NAME IS A SYMBOL (super nom de plume). Ceux-ci, qui s’autoproclament des rockers « free psych », réussissent un décollage intense qui ressemble à du MAGIC LANTERN avec des mots, mais parsemé de quelques bruyants boogie qui font aussi penser à ETERNAL TAPESTRY. « Neu Sedan » fait beaucoup de chemin pour abandonner la ressemblance aux inspirations ci-dessus. De puissantes spirales abondent, des riffs sub-métal qui vous agrippent par le collet et vous tirent avec force. TBWNIAS ont sorti cinq albums au cours des dernières années, exclusivement sur vinyle, en plus de tout ce qui se trouve sur Bandcamp. Continue TBWNIAS, CONTINUE. Le secret le mieux gardé au Canada? Plus maintenant. En plus, un groupe de musique qui nomme ses chansons « Sask. » et « Blues in Goddamn », c’est comme une flèche pointée directement sur mon cœur froid des Prairies. Ils devraient rencontrer KRANG d’Edmonton et échanger leurs globes oculaires IMMÉDIATEMENT!!!


The Band Whose Name is a Symbol – Berlin, Ont


The Band Whose Name is a Symbol – Wooden Soldier




file under: 12", New Canadiana, ontario.

birthed: 2014-04-22

No Comments


Leave a Reply