New Canadiana :: The Backhomes – Only Friend


Weird_Canada-The_Backhomes-Only_Friend

Only Friend, the debut album from The Backhomes, engulfs you in a cathartic soundscape akin to stepping out of a dark winter cave into the first sunny days of pure blue sky. When the needle catches the groove, the heat waves begin. With just a couple of guitars and some pedals, this duo – featuring a former member of The Besnard Lakes and a talented visual artist – is able to create a wall of sound that could smother a cathedral. Each song is crafted with the delicacy and dedication of master musicians; they know exactly what they want to sound like, and always hit that level, live or recorded. The Backhomes pulled the opposite move of most Vancouver Island bands, throwing away the bohemia of Montreal to ride the slow waves. Until they came to town, this seemed like another Victoria one-way street. Their perfection and precision is a sharp contrast to the usual lo-fi pop-rock the Capital City is known for and this has allowed The Backhomes a quick rise to the top of the scene — a position well earned and deserved.

Only Friend, le premier album de The Backhomes, vous précipite dans un paysage sonore cathartique, comme si vous émergiez d’une sombre caverne hivernale sous le ciel bleu des premiers jours ensoleillés. Dès que l’aiguille trouve le sillon, les vagues de chaleur commencent. Avec seulement deux guitares et de quelques pédales, ce duo, qui met en vedette un ancien membre du groupe The Besnard Lakes et une talentueuse artiste visuelle, réussit à créer un mur de son qui pourrait recouvrir une cathédrale. Chaque chanson est composée avec la délicatesse et le dévouement de musiciens au sommet de leur art : ils savent parfaitement quel son ils veulent donner à leur musique et ils l’atteignent à chaque fois, qu’ils soient en spectacle ou en studio. The Backhomes s’opposent à la plupart des groupes originaires de l’Île de Vancouver en délaissant le style bohème de Montréal pour surfer les vagues lentes. Avant leur arrivée en ville, tout semblait être une rue à sens unique de plus à Victoria. Leur perfection et leur précision tranchent nettement avec le pop-rock lo-fi pour lequel la capitale est reconnue, et ceci aura permis à The Backhomes de grimper rapidement au sommet de la scène — une position bien méritée.

The Backhomes – You Gotta Move

The Backhomes – Changing Me




file under: 12", british columbia, New Canadiana.

birthed: 2013-08-28

2 comments


2 thoughts on “New Canadiana :: The Backhomes – Only Friend

  1. Pingback: Anonymous

  2. Pingback: The Backhomes – Only Friend | Johnnie Regalado

Leave a Reply