we are northernly


New Canadiana :: Tired Wires – Hark

Weird_Canada-Tired_Wires-Hark

The shivering ambience of Tired Wires’ Hark illuminates a portal into a pastel cave where sonic stalactites sparkle like chandeliers. Tranquilized tone floats guide the ear into ever-deeper corridors, as whispers and hums hover in the gem-light with a glacial pace approaching -200 KBD. One soft-footed turn reveals a haunted piano with no hands at its keys, twinkling along to a tune older than time itself.

L’atmosphère frissonnante de Hark de Tired Wires illumine une porte vers une grotte couleur pastel où des stalactites soniques brillent comme des chandeliers. Des flots de sonorité apaisés guident l’oreille vers des corridors toujours plus profonds, pendant que des chuchotements et des bourdonnements flottent dans la lumière brillante à une vitesse glaciale approchant les -200 KBD. En se tournant tranquillement, on voit un piano hanté – il n’y a aucun doigt sur le clavier – jouant un air plus vieux que le temps.


Tired Wires – Hark


Tired Wires – Murmur

New Canadiana :: Buffalo MRI – Headscan

Weird_Canada-Buffalo_MRI-Headscan

Buffalo MRI a.k.a. Vera Brim is the solo project of Montreal’s Dominique Alexander. Side A knocks at the door and rings a doorbell on slow, soothing repeat. Pitch-shifted laughs, late-night applause and clattering tin. Side B, my favorite slum, is a chill-sesh in punk village. Sad free-jazz guitar… what am I hearing!? Low buzzing, melancholic hums, and Dom’s interspersed voice. An out of tune piano serenades broken avant bursts. These sounds of your brain were recorded from the headscan earlier that day. It’s 4 a.m. on a Tuesday and you’re in the lobby bar, alone, drinking.

Buffalo MRI, ou Vera Brim, est le projet solo du Montréalais Dominique Alexander. La face A cogne à la porte et appuie sur la sonnette doucement, dans une répétition relaxante. Des rires pitch-shiftés, applaudissements de fin de soirée et cliquetis de métal. La face B est une session de chillage dans un village punk. De la guitare free-jazz triste… qu’est-ce que j’entends!? Un buzz grave, un bourdonnement mélancolique, et la voix parsemée de Dom. Un piano légèrement désaccordé sérénade juste avant l’explosion. Ces sons de votre cerveau ont été enregistrés par un scan de votre tête plus tôt ce jour-là. Il est 4 heures du matin un mardi et vous êtes dans le lobby d’un bar, seul, un verre à la main.


Buffalo MRI – Ostracized For Your Problems


Buffalo MRI – She Works Methodically

New Canadiana :: Ought – More Than Any Other Day

Weird_Canada-Ought-More_Than_Any_Other_Day

Words about these four men of Beaubien have been filling up our sacred scrolls over the months since Ought’s first full-length unfurled. In part a rerecording of last year’s self-released EP of the same name, the visceral production and longer format (and violin!) keep this album’s burn more controlled – serene structure atop its often unforgiving instants of stasis-brewed rage. May the months and eternal years of tour keep feeding them with the life-affirming impulse they might someday share with us mystified, kneeling pupils.

Beaucoup de mots se sont dits sur ces quatre garçons de Beaubien dans notre divine barre de défilement depuis la sortie du premier long titre d’Ought. En partie un réenregistrement de leur EP du même nom autoproduit l’an dernier, ici la production viscérale et le format étendu (et le violon!) gardent le contrôle sur cet album incandescent – structure sereine au-dessus d’une tension statique qui culmine en des moments de rage souvent impitoyables. Puisse l’éternité des mois et des années de tournée continuer à les nourrir de cette pulsion porteuse de vie qu’ils nous transmettent, à nous, disciples mystifiés et à genoux.


Ought – Pleasant Heart


Ought – Gemini

New Canadiana :: Awards – Futuristic Jokes

Weird_Canada-Awards-Futuristic_Jokes

Robo-rapper / globe-trotting artist Thesis Sahib bobs and weaves through lyrical tongue twisters on this collaboration with France’s Funken. Playful beats and sumptuous samples are the backdrop for a lilting blizzard of non-sequiturs, blending surreality with the primordial spasms from which he was borne.

Sur cette collaboration avec le Français Funken, le rappeur-robot/artiste globe-trotteur Thesis Sahib oscille au gré de virelangues lyriques. Rythmes enjoués et extraits somptueux forment le paysage d’un blizzard chantant de non sequitur, mélangeant l’irréalité au spasme originel qui l’a porté.


Awards – Format


Awards – Buy an Onion

Ex Libris :: Jerry Levy – Urban Legend

Weird-Canada_Jerry-Levy_Urban-Legend_Cover

In many legends past, we learn of the various misfortunes inflicted by the ever-vigilant and preying monsters, just waiting for a lapse in character or wrong location. Consider the loup garou, the irreligious prey of the devil. These stories are passed along as a guide – don’t do that, live carefully, and you’ll be safe.

Jerry Levy’s urban legends do not just tell of how scary the external world is, but of how scary you can be to yourself. The pain, confusion, and stress endured daily in attempting to navigate this world while judging, pressuring, and at times defeating yourself. Levy draws attention to the ill-examined and scariest monster, the self.

Nombre de légendes du passé racontent les divers malheurs infligés par des monstres alertes guettant leur proie, à l’affût de la moindre erreur de jugement qui la mènerait au mauvais endroit. Le loup-garou est considéré comme la proie irréligieuse du diable. Ces histoires sont transmises comme on transmet de précieux conseils : ne faites pas certaines choses, soyez prudents et vous serez en sécurité.

Les légendes urbaines de Jerry Levy ne montrent pas seulement à quel point le monde extérieur est effrayant, mais également à quel point on peut l’être pour soi. On endure sans cesse la douleur, la confusion et le stress du quotidien tout en tentant de naviguer dans ce monde en jugeant, en se faisant pression et en se décourageant parfois. Levy attire l’attention sur le monstre le plus terrifiant et le moins bien connu, soi-même.

Weird-Canada_Jerry-Levy_Urban-Legend_Back